Informations Techniques – Verrerie

Flacons à revêtement plastique

Découvrir plus

Les flacons de laboratoire Pyrex 1518: sont dotés d’un gainage en plastique pour garantir la protection contre les chocs mécaniques et pour limiter les fuites en cas de rupture du verre.

La température d’utilisation maximale de ces flacons est de 135°C, mais toute exposition prolongée (> 30 min) doit être évitée.

Évitez une exposition à la chaleur directe d’une plaque chauffante ou d’une flamme de bec Bunsen. Le flacon de milieux de la série 1518: est adapté à une congélation à -30°C et peut être également utilisé dans un four à micro-ondes. Veuillez noter que le revêtement plastique n’améliore pas la pression admissible d’utilisation de ces flacons et il est recommandé d’utiliser un écran de protection pour tous les travaux sous pression.

Les récipients et flacons de sécurité WHEATON® utilisent un revêtement plastisol conçu pour contenir les fragments de verre et permettre une libération contrôlée du contenu en cas de bris du récipient. Le revêtement :

  • renforce la résistance aux impacts, aux chocs thermiques et au glissement
  • Contient le verre - empêche les projections de verre et les coupures
  • Contient les substances - réduit le risque d’inhalation et d’exposition aux produits chimiques. Offre le temps nécessaire pour la mise au rebut.

Le revêtement est en plastisol, qui est une dispersion de résine PVC (chlorure de polyvinyle) à fine taille de particules dans un plastifiant, dans laquelle on peut ajouter des stabilisateurs, charges, auxiliaires de modification, colorants et autres ingrédients de mélange. Quand le plastisol est chauffé, les particules de PVC en suspension gonflent et absorbent le plastifiant liquide. Quand la température passe au-dessus de 150 °C, la fusion des particules entraîne une coalescence en masse homogène. Le poids et l’épaisseur du revêtement sont déterminés par la température et la durée du processus. La vitesse de ligne des machines et la température du four sont soigneusement contrôlées. Plus la température est élevée et plus la ligne est lente, plus le revêtement est lourd.

Les récipients à revêtement plastique non compatibles autoclave peuvent être utilisés jusqu’à 121 °C. Ils ne doivent pas être utilisés au-delà de 150 °C et ne pas être exposés à la chaleur ou une flamme nue. Le revêtement n’est pas stérilisable par chaleur sèche, qui a pour effet de le jaunir et de le brûler. Il conserve toutefois sa fonction protectrice tant qu’il n’est pas noir.


Colles pour l’étiquetage des récipients en verre à revêtement plastique

Pour l’étiquetage en série et l’étiquetage par pression de la verrerie à revêtement plastisol, nous recommandons l’utilisation d’une colle acrylique à faible teneur en caoutchouc et en vinyle. Les autres colles pour étiquette ont tendance à extraire le plastifiant du revêtement, à ramollir ou à suinter à travers l’étiquette, entraînant ainsi une perte d’adhésion. L’acrylique inhibe l’extraction du plastifiant et ne perturbe pas l’adhésion initiale. Il existe toutefois de nombreuses sortes de colles à base d’acrylique, dont certaines sont plus efficaces que d’autres. Les colles sont généralement des formulations contenant plusieurs produits chimiques, combinés dans différents rapports et sous de nombreuses formes. Il est donc conseillé de procéder à des tests de vieillissement accéléré.

Lors du choix d’une colle pour une application spécifique, vérifiez la résistance d’adhérence, la durée souhaitée, l’humidité ainsi que la résistance aux UV, à la chaleur et aux solvants. Il n’existe aucun substitut aux tests des matières proposées dans des conditions réelles d’utilisation. Au final, il incombe au client de choisir la combinaison étiquette / colle la plus adaptée aux conditions d’utilisation spécifiques.


Recommandations pour le passage à l’autoclave des flacons à revêtement plastique

Les conditions proposées pour la stérilisation à la vapeur sont 121 °C à 15 psi pendant 20 minutes. Certaines parties du revêtement peuvent absorber une petite quantité de vapeur d’eau et apparaître voilées après la stérilisation. Toutefois, ce voile va disparaître au séchage. Pour le faire disparaître plus vite, vous pouvez sécher la verrerie au four, à une température comprise entre 49 et 66 °C. Les effets de l’autoclave sur le revêtement dépendent de l’équipement, de la taille du flacon, mais aussi de la configuration, de la procédure utilisée et de sa fréquence. Dans l’autoclave, nous recommandons de laisser un espace entre les flacons pour éviter d’éventuels problèmes de collage. Il est en outre recommandé d’éliminer toute pression dans l’autoclave avant de retirer la verrerie. Une libération soudaine de la pression peut provoquer une séparation du revêtement et du verre, ainsi que la formation de bulles d’air sous le revêtement.

Le meilleur moyen de déterminer la sûreté du revêtement pour votre application consiste à évaluer l’échantillon.

Découvrez comment nous pouvons vous aider

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, contactez notre service client.

Nous contacter