Informations Techniques – Verrerie

Entretien et maintenance de la verrerie de laboratoire

Découvrir plus

Pour des performances optimales de votre verrerie de laboratoire, il est essentielle de la manipuler correctement. Les informations ci-dessous vous guideront pour manipuler correctement votre verrerie. Vous trouverez notamment des conseils pour en optimiser les performances et la durée de vie.

Précautions générales

  • Nous recommandons de laver toute la verrerie avant sa première utilisation.
  • Avant d’utiliser un produit en verre, prenez le temps de l’examiner soigneusement pour vérifier qu’il est en bon état. N’utilisez pas de verre éraflé, ébréché, fissuré ou rayé. Ces défauts peuvent sérieusement affecter la résistance mécanique du verre et le faire éclater en cours d’utilisation.
  • Prenez les précautions nécessaires pour la mise au rebut des verres cassés ou défectueux. Utilisez une poubelle spécifique, résistante aux perforations et clairement étiquetée. Les verres en Pyrex® (ou en tout autre type de verre borosilicaté) ne doivent en aucun cas être recyclés en même temps que les produits ménagers (dans un bac à bouteilles par exemple). En effet, leur point de fusion élevé les rend incompatibles avec les autres verres (notamment les verres sodocalciques). Si ces verres sont exempts de contamination chimique toxique, ils doivent être mis au rebut en même temps que les déchets généraux conformément aux directives applicables.
  • Ne forcez jamais les bouchons coniques en caoutchouc dans les cols des verres. Choisissez toujours la taille de bouchon adaptée.
  • Beaucoup de produits en verre Pyrex® ou Quickfit® sont équipés de connecteurs filetés en plastique résistant et durable, qui permettent l’installation d’un tuyau flexible en toute sécurité. Lors de la fixation d’un tuyau, veillez à bien retirer le raccord fileté du verre. Vérifiez également que le tuyau est lubrifié et n’oubliez pas de porter des gants de protection. N’appliquez jamais de force excessive pour connecter le flexible ou tuyau en caoutchouc.
  • Il peut être très dangereux de porter ou de soulever de grands flacons, béchers ou fioles etc. en verre en les tenant par le col ou le rebord. Soutenez-les toujours par le dessous et les côtés.
  • Pour agiter des solutions dans des récipients en verre, évitez d’utiliser des agitateurs aux extrémités pointues, susceptibles de rayer la verrerie et d’en réduire la résistance.

Chauffage et refroidissement

  • La température de service maximum recommandée pour les verres Pyrex® et Quickfit® est de 500° C (pendant de courtes périodes seulement). Toutefois, si la température dépasse 150° C, il faut faire particulièrement attention à prévoir des plages de chauffage et de refroidissement lentes et uniformes.
  • Les verres doivent toujours être chauffés délicatement et progressivement pour éviter les variations soudaines de températures, susceptibles de provoquer un choc thermique et un bris du verre. De même, laissez la verrerie chaude refroidir progressivement dans un endroit à l’abri des courants d’air froid.
  • Si vous utilisez une plaque chauffante, assurez-vous qu’elle est plus grande que la base du flacon à chauffer. Si la base du bateau est plus large que le dessus de la plaque, des points chauds peuvent fêler la base du flacon. Ne posez jamais de verre sur une plaque électrique préchauffée. La verrerie doit toujours être réchauffée à partir de la température ambiante.
  • Si vous utilisez un bec Bunsen, employez une flamme douce et et un socle métallique avec centre en céramique pour diffuser la flamme. N’appliquez jamais de chaleur directe localisée sur un verre.
  • Le verre borosilicaté Pyrex® peut passer au micro-ondes en toute sécurité. Toutefois, comme tout récipient, il doit être rempli d’une matière absorbant les micro-ondes avant de passer au four. Beaucoup de produits des gammes Pyrex® et Quickfit® peuvent être utilisés avec des bouchons à vis et des raccords en plastique. Ces composants sont généralement fabriqués en polypropylène ou en PTFE, qui peuvent passer au micro-ondes en toute sécurité.
  • Lors du passage à l’autoclave de récipients à bouchon vissé, n’oubliez pas de desserrer les bouchons. Le passage à l’autoclave de verres au bouchon vissé à fond peut entraîner des écarts de pression susceptible de briser les verres.

Mise sous vide et sous pression

Les conditions d’utilisation pouvant varier énormément, SciLabware n’est pas en mesure de garantir le fonctionnement de sa verrerie lorsqu’elle est utilisée sous vide ou pression positive. L’application de pressions positives à l’intérieur de l’appareil en verre est particulièrement dangereuse et doit être évitée, si possible. Prenez toujours les précautions nécessaires pour protéger le personnel. Vous en trouverez une liste ci-dessous :

  • Utilisez toujours un écran de sécurité et/ou une cage protectrice adéquats quand vous utilisez des verres sous verre sous vide ou pression positive.
  • Les récipients à fond plat tels que les flacons et fioles Erlenmeyer ne doivent pas être utilisés sous vide. Ils sont en effet susceptibles d’imploser. Seuls les fioles à filtre de Büchner et les dessiccateurs, dont les parois sont plus épaisses, peuvent être utilisés sous vide.
  • N’utilisez en aucun cas des verres rayés, craquelés ou ébréchés. La résistance mécanique d’un verre endommagé est considérablement réduite.
  • Ne soumettez jamais les verres à des changements de pression soudains. La pression et le vide doivent toujours être appliqués et libérés progressivement.
  • Évitez de trop contraindre le verre en trop serrant les disques. Si possible, soutenez délicatement le verre.

Joints en verre rodé

Pour éviter que les joints ne fuient en cours d’utilisation et faciliter la séparation, lubrifiez les surfaces rodées avec de la graisse de laboratoire sans silicone. Appliquez la graisse en fine couche tout autour de la partie supérieure du joint. Vous pouvez également insérer un rodet pour raccord en PTFE Azlon® entre le cône et l’embout femelle.

En cas de grippage des joints rodés, suivez les conseils ci-dessous pour les décoincer :

  • Portez toujours des gants de protection épais et des lunettes de sécurité. Ne forcez jamais.
  • Faites tourner délicatement le cône (mâle) dans l’embout femelle pour le séparer.
  • Si le joint est sec, essayez de le lubrifier. Tenez le joint en position verticale et ajoutez de l’huile pénétrante jusqu’au sommet du cône. Attendez qu’elle soit bien dispersée dans le joint avant d’essayer de séparer ce dernier.
  • Si vous pouvez chauffer le récipient (absence de substances volatiles), chauffez l’extérieur du joint en le passant sous un robinet d’eau chaude. Maintenez-le sous le robinet pendant quelques minutes avant de réessayer.

Verrerie volumétrique

  • Veillez toujours à ce que votre verrerie soit rigoureusement propre. La saleté, et surtout la graisse, peuvent déformer la forme du ménisque et entraîner l’adhésion de gouttelettes de liquide sur les parois du récipient. Ces deux phénomènes affectent gravement la précision. (Pour savoir si le récipient est propre, versez de l’eau distillée et vérifiez qu’elle s’étale uniformément sur les parois en verre).
  • Ne jamais pipeter avec la bouche. Utilisez toujours une poire de pipette.
  • Le passage à l’autoclave à 121 °C et le nettoyage de la verrerie dans un lave-vaisselle n’affectent pas la précision des produits volumétriques Pyrex® ou MBL®.
  • Tous les produits doivent être placés à la verticale pour la lecture du ménisque. Le ménisque doit être au niveau des yeux pour éviter les erreurs de parallaxe.
  • Si vous utilisez des acides corrosifs forts, etc. optez pour des récipients volumétriques en verre borosilicaté Pyrex® résistant aux produits chimiques .
  • La verrerie volumétrique ne doit jamais être exposée à la chaleur directe (plaques chauffantes et becs Bunsen) pour ne pas affecter sa précision.

Ces informations techniques sont fournies de bonne foi par SciLabware Limited pour la sécurité de ses clients.

Veuillez noter que les conseils donnés concernent les applications générales de laboratoire et ne s’appliquent pas nécessairement à tous les tests et les procédures.

Découvrez comment nous pouvons vous aider

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, contactez notre service client.

Nous contacter